LES SENS ET L’ALIMENTATION

Lorsque nous passons à table, tous nos sens se mettent en éveil. L’appétit s’ouvre lorsque les aliments sont en contact avec nos 5 sens : la vue, l’odorat, l’ouïe, le toucher et le goût.

LA VUE

La vue nous renseigne sur l’aspect, la forme, la fraîcheur, la couleur des aliments. En regardant notre assiette, nous arrivons à anticiper le goût des aliments avant que nous les portions à la bouche. Notre mémoire va nous restituer des souvenirs plus ou moins agréables, cela entrainera plaisir ou dégoût.

La présentation des aliments dans l’assiette est très importante pour stimuler l’appétit. Par exemple, lorsque nous avons un plat que nous n’avons jamais goûter devant les yeux son aspect et sa présentation va influer sur notre désir d’y goûter ou pas.

Si votre proche bénéficie d’un portage de repas, n’hésitez pas à représenter le contenu des « barquettes »  dans une assiette en adaptant la quantité à l’appétit de la personne.

L’ODORAT

Lorsque nous rentrons dans une maison où il y a des odeurs de cuisine, cela nous ouvre l’appétit. L’odorat serait responsable à 80% de la perception d’un aliment.

LE TOUCHER

Avec les doigts, avec les lèvres, mais aussi avec la langue et les dents… cela nous permet d’identifier la texture des aliments : mou, liquide, onctueux, râpeux, … La texture a un rôle important dans le goût ou le dégoût des aliments qui est propre à chacun.

Certaines personnes peuvent avoir des difficultés à s’alimenter avec des couverts et vont utiliser leur doigts pour porter les aliments dans leur bouche.

L’OUÏE

En mangeant, différents sons sont émis par la mastication (craquements, …). Ces bruits influencent notre plaisir et notre appréciation des aliments.

LE GOÛT

En entrant dans la bouche, l’aliment rentre en contact avec notre langue, ce qui met en alerte tous nos récepteurs du goût et engendre du plaisir.

Avec l’âge, nous percevons de moins en moins les goûts et avons moins de plaisir à s’alimenter.

Vous pouvez relever les saveurs en utilisant des herbes aromatiques (ciboulettes, persil, ….), des oignons, de l’ails, de la moutarde, …

Vous pouvez aussi rajouter du beurre ou de la crème fraîche dans les plats de légumes, …..

Lorsqu’une personne ne se nourrit plus suffisamment, il faut essayer de stimuler ses 5 sens afin qu’elle retrouve le PLAISIR de manger : Plaisir des papilles, Plaisir des yeux, Plaisir du nez, et Plaisir du partage.